Visiter la galerie photo Visiter la galerie photo  
 
RUCHES TRONCS

Qu'est-ce que c'est ?

Abeilles noires - pour faire simple

Abeilles noires - pour en savoir plus

Vie et conduite

Fabrication

Historique

La Vallée de l'Abeille Noire

  LA VALLÉE DE L'ABEILLE NOIRE
 
 
  
Champ de sarrasin de la Vallée de l'abeille noire
Champ de sarrasin de la Vallée de l'abeille noire

Depuis maintenant bientôt dix ans, l'Arbre aux Abeilles s'investit pour la conservation de l'abeille noire, précieux pollinisateur menacé d'extinction, trait d'union entre la nature sauvage, dont cette abeille fait partie, et les hommes, qui en récoltent le miel.

Cet engagement nous a poussés à nous interroger: comment parvenir à sauvegarder efficacement les pollinisateurs sauvages, si indispensables à la pérennité de notre système agricole?

Réponse: En élargissant notre horizon au-delà du cas symptomatique de l'abeille noire, en amorçant une réflexion plus large sur son cadre de vie et la manière dont il est influencé par les actions humaines, et finalement en ne restant pas cantonnés aux frontières qui séparent trop souvent les professions, les territoires, les idéaux...

C'est ainsi que depuis quatre ans, avec l'aide des collectivités territoriales et de l'ONG Pollinis, l'Arbre aux Abeilles initie un projet de développement territorial ayant pour objectif d'impliquer agriculteurs, habitants, commerces locaux, acteurs du tourisme, associations et institutions publiques dans un mouvement de transition agricole favorable aux pollinisateurs.

 
Récolte du sarrasin et greffage des châtaigniers
Récolte du sarrasin et greffage des châtaigniers

Ce projet, «La Vallée de l'abeille noire», est avant tout un terrain d'expérimentation agricole. Il a pour objectif de rouvrir des espaces laissés à l'abandon et d'y relancer des cultures locales oubliées, qui pendant des siècles ont nourri les hommes tout en offrant une flore abondante et diversifiée pour les pollinisateurs.

Depuis deux ans, du sarrasin fleurit devant les ruches du conservatoire. Cette plante mellifère se cultivait autrefois sur des sols pauvres et acides, comme ceux de Lozère, et ne requiert ni désherbant ni pesticides. Sa floraison s'étalant durant un mois et demi, elle offre une ressource en continu pour les pollinisateurs, et permet de produire pour les hommes une farine sans gluten, riche en protéines et en antioxydants.

Plantés à l'automne 2017, des arbres fruitiers anciens de la région, sauvés de l'oubli par l'association des Vergers de Lozère, très résistants aux maladies et permettant de se passer de pesticides, viendront à l'avenir améliorer encore le régime alimentaire des pollinisateurs. Dans la partie forestière du lieu, la châtaigneraie, aujourd'hui à l'abandon, sera progressivement ouverte à nouveau avec le greffage de châtaigniers en espèces résistantes et savoureuses.

De nombreuses autres cultures sont envisageables, la Vallée de l'abeille noire espère ainsi participer à une dynamique de redécouverte et de réappropriation du patrimoine naturel et culturel de la région. Produire local, donc, mais également miser sur une transformation artisanale et une commercialisation en circuit-court, de manière à revaloriser le travail agricole, et à sensibiliser le public par le biais de la gastronomie.

 
Abeille noire sur fleur de sarrasin
Abeille noire sur fleur de sarrasin

La Vallée de l'abeille noire est déjà un lieu de transmission où amateurs, élèves et étudiants peuvent découvrir des pratiques agricoles en phase avec les pollinisateurs et une apiculture respectueuse de la biologie de l'abeille noire. En développant de nouvelles activités de formation et d'animation, elle espère s'ouvrir encore davantage sur l'extérieur.

Par l'implication de scientifiques à même d'évaluer l'impact bénéfique du projet sur la biodiversité et le territoire, par l'approfondissement des partenariats noués avec les institutions publiques et les associations locales, la Vallée de l'abeille noire se propose de devenir un centre d'apprentissage et de recherche à ciel ouvert, à même d'offrir un modèle agro-culturel alternatif à celui qui ruine actuellement nos campagnes.

 

Documentaire La Vallée de l'Abeille Noire sur YouTube

 

C'est à ce titre que le projet bénéficie depuis quatre ans du soutien de POLLINIS, qui participe à son financement et met à son service l'énergie et les compétences de son équipe.

Afin de pouvoir en poursuivre le développement, il fait aujourd'hui l'objet d'une campagne de financement participatif, que vous pouvez découvrir et soutenir en cliquant sur le lien suivant : https://info.pollinis.org/projet-vallee-abeille-noire/

 

Campagne ONG Pollinis

Lien vers la campagne de l'ONG Pollinis



 

Retrouvez l'Arbre aux Abeille sur TwitterRetrouvez l'Arbre aux Abeilles sur Twitter