Visiter la galerie photo Visiter la galerie photo  
 
DÉCOUVERTES

Galerie photos

Initiations

Bibliothèque

Filmographie

Radiophonie

Frelon asiatique

Questions fréquentes

Vade retro vespa velutina

  VADE RETRO VESPA VELUTINA
 
Vade Retro Vespa Velutina
Prospection sur un moyen innovant de détruire les nids de Frelons Asiatiques

 
Résumé
Actuellement aucun moyen de lutte existant contre le frelon asiatique n'est pleinement satisfaisant. Difficile en effet de combiner légalité, efficacité, propreté et facilité d'emploi. Une initiative soutenue par l'association l'Arbre aux Abeilles tente actuellement de relever ce défi.

L'idée ? Mettre les nids de frelons au micro-onde !


 
La recherche
Il y a deux ans un groupe de six élèves ingénieurs de l'Ecole Polytechnique s'est penchée sur le problème de la destruction des nids de frelons. Après l'étude de plusieurs pistes et des solutions existantes une est sortie du lot : Utiliser la sensibilité des frelons à la chaleur en les surchauffant à l'aide de micro-ondes dirigées sur leurs nids.

Grâce à un partenariat avec l'ONERA Toulouse et avec des apiculteurs de la région la réponse des frelons asiatiques face aux micro-ondes a pu pour la première fois au monde être testée. Il s'est avéré que les micro-ondes ne provoquent pas de comportement de fuite ou d'agressivité, ni individuellement, ni en groupe. Au contraire les frelons ont tendance à tomber en léthargie aux doses moyennes. Par ailleurs la puissance de micro-ondes nécessaire pour tuer les frelons a été mesurée, et celles-ci s'avèrent alors foudroyante, dans les meilleures conditions la mort survient en moins d'une seconde.

Toutefois les calculs ont montré qu'il est irréaliste de faire ce chauffage à distance (absorption de puissance par la végétation, diffusion mal contrôlée, problème de légalité ...) et une vision s'est imposée : il fallait construire un four à micro-ondes autour du nid de frelon. Ce qui représentait un défi d'ingénierie, deux des X du groupe de recherche ont rejoint l'association l'Arbre aux Abeilles pour construire et tester un prototype.

Test de puissance léthale à 2,45GHz
Test de puissance léthale à 2,45GHz
 

 
L'ingénierie
Comment former autour d'un nid de frelon perché en haut d'un arbre un four à micro-onde assez puissant pour tuer tout les frelons et les larves qu'il contient et sans fuite de micro-ondes ? Après quelques mois de casse tête et plusieurs maquettes, plus ou moins prometteuses, une est sortie du lot. Celle-ci repose sur une structure gonflable formant une cage de résonance électromagnétique autour du nid, ce qui augmente l'efficacité d'un facteur 100 et protège l'extérieur des micro-ondes. Légère, cette structure peut être déployée au moyen d'une perche télescopique. Elle est prévue pour pouvoir éliminer tous les nids, même les plus gros. De plus, grâce à la structure gonflable, des branches traversant éventuellement le nid pourront être contournées. Une lettre Soleau a été déposé à l'INPI de façon à boquer tout dépôt de brevet copiant, imitant ou approchant le concept.



Vue en coupe du Système HDM (Haute Densité de Micro-ondes)
Vue en coupe du Système HDM (Haute Densité de Micro-ondes)
 

 
Où en sommes nous ?
Nous avons pu réunir l'argent nécessaire à la fabrication du prototype grâce au soutien du conseil général de Lozère, des municipalités locales, et au mécénat privé de la Famille Colombo et de la Fondation de la Banque Populaire du Sud, et surtout au soutien majoritaire de l'association Pollinis, suite à une visite sur site du président Nicolas Laarman.

Nous sommes actuellement en train de construire le prototype. Si tout se déroule aussi vite que prévu, il sera testé au mois de septembre. Les personnes intéressées par les tests du prototype, à aider d'une manière ou d'une autre, peuvent  nous contacter via le mail de l'Arbre aux Abeilles.

Lien vers une vidéo illustrant l'utilisation du système: http://youtu.be/wQi5kUkNdXY  (si ça « bug » copier le lien dans votre navigateur)

François Espinet et Jérémie Laurent,
étudiants ingénieurs, cellule solutions techniques de l'association l'Arbre aux Abeilles,